Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2009

Maisons de vignes, témoins du passé viticole de l’Est orléanais.

 

2_maisons.jpg

 

Les « maisons de vignes » sont de petites maisons situées au milieu des vignes. Construites en calcaire ou en briques, à la fin du XIX ème ou au début du XX ème siècle, elles servaient de refuge aux vignerons, le midi, ou pour les pauses de l’après midi. Les vignes étaient en effet souvent éloignées des villages ce qui interdisait un retour à la ferme pour le déjeuner. On y remisait aussi le matériel nécessaire au travail des vignes. Elles comportaient souvent une cheminée qui permettait de réchauffer le repas de midi, voire d’y faire cuire des fouaces ou du pain. D’après les récits, l’ambiance y était conviviale. Ces maisonnettes sont courantes dans tous les vignobles et portent le nom de loge ou caburoche en Touraine et dans la Sarthe et de cadole dans la vallée du Rhône. Deux d’entre elles sont encore visibles le long du canal d’Orléans, lorsque l’on chemine vers l’est, à partir de Pont-aux-Moines (Mardié, Loiret), mais le vignoble, lui, a totalement disparu. Comme dans d’autres régions de France, ce patrimoine n’est malheureusement pas (ou peu) entretenu.

 

Lire aussi à ce sujet : Humbles maisons de vignes en vallée du Loir, Gérard Ferrand, Etudes Ligériennes, N° 7 & 8 ; 2004

Planetimago

 

The vineyard shelters, testimony of the East-Orleans bygone vineyard.

 

The vineyard shelters (“maisons de vignes”) are small houses located in the vineyards. Nowadays there is no long vienyard.Built of bricks or limestone, in the late 19th or early 20th century, they served as a refuge for wine growers at the lunch time or at the afternoon break, because the vinyards were often too far to go back to the village for lunch. It served also to store all the equipements to work the vine. The vineyards houses often had a chimney that allowed warm lunch or bake bread or “fouaces” (small bread-turnovers filled with cheese), and , according to the stories, the atmosphere was very friendly. Such small houses are common in all the vineyards and are called “loges” or “caburoches” in Touraine and in the Sarthe district or cadole in the Rhone Valley. Two of them are still visible along the canal of Orleans, when walking to the east, from Pont-aux-Moines (Mardié, Loiret), but the vineyeard no long exists. Unfortunately, as in other regions of France this heritage is not maintained.

 

More information available in : Humbles maisons de vignes en vallée du Loir, Gérard Ferrand, Etudes Ligériennes, N° 7 & 8; 2004

Planetimago

21:49 Écrit par Planetimago | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

05/11/2008

Vendanges 2008 à Chécy

vendanges chécy 1.jpg

 

Au cœur du renouveau du vignoble orléanais, la mobilisation de passionnés est essentielle. Dans le nord est de l’agglomération, les viticulteurs amateurs se sont retrouvés cet automne dans une ambiance conviviale pour cueillir le raisin. Le travail d’une équipe dont l’expérience commence à compter. C’est en effet déjà la 11e saison de vendanges pour l’association cacienne C.A.V.E. « Chécy, les Amis de la VignE ».

Ses 90 adhérents ont la chance de cultiver une vigne, de cépage Gris Meunier, d’une quarantaine d’années d’âge. Elle est aussi le fruit du précédent travail de M. Creusillet comme de ses conseils actuels. Cet agriculteur cacien loue aujourd’hui son terrain d’une superficie de 2,8 ha à l’association C.A.V.E. Le raisin qui en est récolté est vinifié à la coopérative de Mareau-aux-Prés qui commercialise aussi la production des vignerons caciens.

Plus d’infos : http://membres.lycos.fr/checyave/

François Le Moing

---------------------------------------------------

2008 grape harvest in Chécy (Loiret, France)

At the heart of the vineyard revival in Orléans' region, the mobilization of passionated people is essential. In North-East of the urban area, the amateur wine growers met up this fall season in a friendly atmosphere to harvest the grapes. The work of a team which experience is starting to matter. It's indeed already the 11st grape harvest season for the C.A.V.E. (Chécy, friends of the vineyard) association based in Chécy near Orléans.

Its 90 members are lucky to grow a vineyard, from Gris Meunier type of vine, about forty years old. It's also fruit of Mr Creusillet's previous work as his present advices. This farmer from Chécy rents now his soil, which area is made of 2,8 hectares, to the C.A.V.E. association. The harvested grapes are converted into wine in the cooperative of Mareau-aux-Prés (near Orléans) which sells also the wine growers of Chécy production.

 

More about it : http://membres.lycos.fr/checyave/

François Le Moing

15:06 Écrit par Planetimago | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |