Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/09/2009

Eau dans les Alpes : quel devenir ?

 

 

Panorama_lac-et_barrage_Serre-poncon_TTBR.jpg

Le lac de Serre-Ponçon est situé au sud la ville d’Embrun, dans les Alpes de Hautes Provence. Il barre le cours de la Durance et couvre une superficie de 2800 hectares. La Durance prend sa source à environ 2500 m sur la commune de Montgenèvre. Plus de la moitié des eaux de la Durance proviennent de la fonte des neiges. Si l’on considère son débit, c’est après la Saône et l’Isère le troisième affluent du Rhône qu’elle rejoint à quelques kilomètres au sud d’Avignon. Le barrage de Serre-Ponçon créé en 1961 est la seconde plus grande retenue d’eau d’Europe (2800 ha et 1,2 milliards de m3). Il joue un rôle essentiel dans la production d’électricité de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, dans l’irrigation et dans l’alimentation en eau potable des régions en aval. Cet équipement a également permis le développement d’une nouvelle activité touristique.

Un rapport du PNUE (Programme des Nations Unies pour l’Environnement) fait le point sur la fonte des glaces et du manteau neigeux en raison du changement climatique qui est particulièrement sensible dans les zones montagneuses. Quel sera l’impact d’un tel phénomène sur un barrage tel que celui de Serre-Ponçon ? Et d’une façon générale, quelles mesures sont envisagées pour maîtriser l’impact du changement climatique sur les ressources en eaux dans les Alpes, considérées comme le château d’eau de l’Europe ?

 

Pour en savoir plus :

 

Planetimago

 

14:06 Écrit par Planetimago | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

31/03/2009

Menace d'orage sur la Loire à Beaugency

beaugency 280309 flm.jpg

Dans le Val de Loire (Loiret, région Centre), le ciel obscur et inquiétant met en relief l'un des monuments emblématiques de la cité balgentienne, le pont qui relie cette ville à celle de Lailly-en-Val.

L'existence d'un pont à Beaugency est attestée au XIe siècle. Le pont actuel est le résultat d'un assemblage d'éléments de diverses périodes, dont les premiers remontent au XIVe siècle.

Aujourd'hui, il mesure 460 mètres et comporte 24 arches. Au fil des siècles, ayant souffert des attaques de la nature et des conflits militaires, il a été réparé et modifié à plusieurs reprises.

François Le Moing

Plus d'informations sur wikipedia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pont_de_Beaugency

mars 2009

22:08 Écrit par Planetimago | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |

13/01/2009

Entre ciel et granit, le torrent ...

aquarelle_cadre.png

 

 

Dans le cirque de Colomèrs (Pyrénées espagnoles, Nord-Est de Girona), entre ciel et granit, le sentier a disparu sous le torrent bondissant et rugissant …

 

 

Par delà la frontière, passé le val d’Aran, dans un gigantesque chaos de granit, un éblouissant festival de lacs et d’eaux vives s’offre au randonneur. Dans une succession d’escaliers de roc, les cascades serpentent sous les pins. Ces pins à crochets, admirables sculptures noueuses que des siècles de résistance ont façonnées. La nature s’éveille au printemps. Au bord d’un sentier s’affaire une marmotte. Un papillon d’or monte vers les cimes. Soudain, un galop d’isards disparaît derrière un buisson de rhododendrons …

Aquarelle et texte de Joëlle David

 


 

In the natural ampitheater of Colomèrs (located in the Spanish Pyrenees, North-Est of Girona), between sky and granite, the track disappeared under the bouncing and roaring torrent…

 

Beyond the border, after the vale of Aran, in a huge chaos of granite, a dazzling festival of lakes and animated waters is showing a nice feature to the hikers. In a succession of rock stairs, the cascades are snaking under the pine trees. In spring, the nature is awaking. To the edge of a path, a marmot is bustling about. A golden butterfly is going up to the summits. Suddenly, a gallop of izards disappears behind a bush of rhododendrons…


Aquarelle and text from Joëlle David

Traduction/translation : François Le Moing

23:12 Écrit par Planetimago | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer |